Workshop

Eimeg Tan Tleiaoltieg (We Are Home Where We Belong): Home For Life: An applied research study supporting independent living for Elsipogtog First Nations Elders

Wednesday, March 30, 2022, 1:00pm-2:00pm

The aim of this research study was to explore the needs of Elders living at Elsipogtog First Nation (largest First Nation Community in New Brunswick) and understand the services and support they need to continue to live in their own homes as long as possible. The population of Elders in First Nations in Canada is estimated to skyrocket in the coming decade, so this research is timely and crucial. A unique approach to the research was developed, using a community-based research team. This team was intergenerational and comprised mostly of Mi’kmaq people from Elsipogtog. The team was prepared through a series of education sessions, conducting in-depth interviews with thirty Elders in their own language: Mi’kmaq, and developing and testing a Home for Life Assessment Tool. This approach created a culturally safe environment, with resulted in rich data, thick descriptions, and many stories which provided a clear picture of the needs of the participants. Five key findings came from this study: 1) loneliness, 2) poor housing conditions, 3) fear, safety, and security, 4) food insecurity, and 5) lack of a continuum of long-term care in the community- the need to live at home or in a supportive living Elder Care Lodge in the Community (to maintain culture, language, friends, family, familiar foods, and ceremonies). The study resulted in implementing a “Meals to Go” program to address food insecurity, and a long-term care education programming called, “Eva’s Vision” to better manage dementia and end-of life care. This research study has resulted in a strong and solid relationship between indigenous and non-indigenous people who shared a common goal and showed trust and respect for each other in the accomplishment of the goal. This study can be scaled up to other New Brunswick First Nations Communities, by using the Home for Life Assessment Tool to determine needs for Elders and then acting on results. Our larger goal is to develop a culturally appropriate continuum of long-term care program model for First Nations Communities.



L’objectif de cette étude de recherche était d’explorer les besoins des aînés vivant dans la Première Nation d’Elsipogtog (la plus grande communauté des Premières Nations au Nouveau-Brunswick) et de comprendre les services et le soutien dont ils ont besoin pour continuer à vivre dans leur propre maison le plus longtemps possible. On estime que la population des aînés des Premières Nations du Canada va monter en flèche au cours de la prochaine décennie. Cette recherche est donc opportune et cruciale. Une approche unique de recherche a été mise au point, faisant appel à une équipe de recherche communautaire. Cette équipe intergénérationnelle était composée principalement de Mi'kmaq d’Elsipogtog. L’équipe a été préparée par une série de séances d’éducation, en menant des entretiens approfondis auprès de trente aînés dans leur propre langue, le mi'kmaq, ainsi que par l’élaboration et la mise à l’essai d’un outil d’évaluation visant à permettre aux personnes âgées de rester à la maison pour la vie. Cette approche a permis de créer un environnement sûr sur le plan culturel, avec pour résultat des données riches, des descriptions approfondies et de nombreuses histoires qui ont donné une image claire des besoins des participants. Cette étude a permis de dégager cinq grandes constatations : 1) la solitude, 2) les mauvaises conditions de logement, 3) la peur, la sûreté et la sécurité, 4) l’insécurité alimentaire, et 5) l’absence d’un continuum de soins de longue durée dans la communauté – le besoin de vivre à la maison ou dans un foyer de soins pour aînés avec services de soutien dans la communauté (pour maintenir la culture, la langue, les amis, la famille, les aliments familiers et les cérémonies). L’étude a abouti à la mise en œuvre d’un programme de de repas à emporter pour lutter contre l’insécurité alimentaire et d’un programme d’éducation aux soins de longue durée intitulé « Vision d’Eva » pour mieux gérer la démence et les soins de fin de vie. Cette étude de recherche a donné lieu à une relation forte et solide entre les Autochtones et les non-Autochtones qui ont partagé un objectif commun et ont fait preuve de confiance et de respect les uns envers les autres dans le cadre de la réalisation de cet objectif. Cette étude peut être appliquée à d’autres communautés des Premières Nations du Nouveau-Brunswick, en utilisant l’outil d’évaluation visant à permettre aux personnes âgées de rester à la maison pour la vie pour déterminer les besoins des aînés et prendre ensuite des mesures en conséquence. Notre objectif plus large consiste à mettre au point un modèle de programme de continuum de soins de longue durée adapté à la culture pour les communautés des Premières Nations.


To find out first about training and events offered at NB-IRDT subscribe to our newsletter

Missed this session? Don't worry, it was recorded and is available for viewing here:

Session Leads


Dr. Jennifer Dobbelsteyn President of Dobbelsteyn Consulting Group


Donna Augustine
Project Advisor